mardi 09 septembre 2014 - 15:24:48
Vous êtes ici » Accueil  »  Actualités du Maroc  »  DGSN : Nouvelles nominations - Actualité Maroc - Actualités du Maroc

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Actualité Maroc : DGSN : Nouvelles nominations
le 01/09/2008 18:29:42 (665 lectures) Articles du mme auteur

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a procédé à de nouvelles nominations ayant concerné 80 de ses cadres responsables au sein de l'Administration centrale et des directions régionales dans les différentes régions du Maroc et au niveau de toutes les spécialisations policières.

Un communiqué de la DGSN parvenu dimanche à la MAP précise que ces nominations interviennent en application des Hautes instructions Royales relatives à la nécessité de moraliser les services publics, selon des critères d'équité, de compétence, d'abnégation et d'expérience, mais également le nécessaire respect du principe d'une durée maximale de 4 ans dans le même poste et de la spécialisation des agents.


Ce mouvement a concerné la majorité des wilayas et provinces du Royaume et toutes les spécialisations policières, à savoir les services de sécurité publique, de police judiciaire, des renseignements généraux et les services administratifs chargés de la gestion des ressources humaines et financières.

Ces nominations, souligne la DGSN, interviennent également dans un souci de quête d'efficacité dans l'action et la direction, et de renforcement des échanges d'expertise entre l'administration centrale et les services régionaux, ainsi que pour encourager les jeunes éléments à assumer la responsabilité en vue de les préparer à assurer de plus hautes fonctions.

Selon la même source, ce mouvement est notamment marqué, au niveau de l'Administration centrale, par la nomination du préfet de police, Ibrahim Ou Sirrou, Conseiller technique près le directeur général, chargé de la coordination des services, du Préfet de police Abdallah Mountassir, Directeur de la Sécurité publique, du Préfet de police Ahmed Eddamani, adjoint au directeur de la Sécurité publique, du contrôleur général Brahim Bensami, adjoint au directeur de la Police judiciaire et du commissaire divisionnaire Ahmed Zaari, directeur de l'Ecole de la police technique et scientifique à l'Institut Royal de Police.

Au niveau de la wilaya d'Agadir, le contrôleur général Mohamed Sarghini a été nommé Préfet de police d'Agadir, le contrôleur général Abderrahim Hachime Adjoint au préfet de police d'Agadir, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Najib Benhima, chef du district, chef-lieu d'Agadir et le commissaire principal Mohamed Salmi, chef du district provincial de Tiznit.

Au niveau de la Préfecture de police de Meknès, le contrôleur général Abdelkader Boulkboud est nommé préfet de police de Meknès, le commissaire divisionnaire Hassan Rahioui, chef du service préfectoral de Meknès, le commisssaire divisionnaire Salah Arrebi, chef du district provincial d'Errachidia, et le commissaire principal Noureddine Friji, chef du district provincial de Khénifra.

Concernant la préfecture de police de Settat, le contrôleur général Mohamed Haili est nommé préfet de Police de Settat par intérim, et le contrôleur général Abdelmajid Chouay, adjoint au préfet de police de Settat, chargé de la sécurité publique.

Pour ce qui est de la préfecture de Béni Mellal, le contrôleur général Abderrahim Mahfoud est nommé préfet de police de Béni-Mellal, le commissaire divisionnaire Ayatallah Kachani, adjoint au Préfet de Police de Béni Mellal, chargé de la sécurité publique et le commissaire divisionnaire Omar El Mamouni, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Béni Mellal.

Au niveau de la préfecture de Tanger, le commissaire divisionnaire Mohamed Khalfaoui est nommé adjoint au Préfet de Police de Tanger, chargé de la sécurité publique.

Concernant la préfecture de Fès, le commissaire divisionnaire Noureddine Najieddine est nommé adjoint au Préfet de Police de Fès, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Houcine Msallek, chef du district Ben Debbab Aïn Kadous.

Par ailleurs, à Taza le commissaire principal Mohamed El Moustafi est nommé chef du district provincial de Taounate, alors qu'à El Jadida, le commissaire divisionnaire, El Hassan Boumediane devient adjoint du chef de la sécurité provinciale d'El Jadida, chargé de la sécurité publique et le commissaire principal Hassan Ghaffari, chef du service provincial des renseignements généraux d'El Jadida.

Au niveau de la préfecture de Casablanca, le commissaire divisionnaire Hassan Farouki est nommé chef du service préfectoral des renseignements généraux de Casablanca, le commissaire divisionnaire Abdelghni Fekkak, chef du district provincial de Mohammedia, le contrôleur général Najib Gourani, chef du district de Ben Msick Sidi Othmane, le commissaire divisionnaire Abdelilah Nasri, chef du district Hay Hassani Aïn Chok, le contrôleur général Lahcen Maad, chef du district Al Fida Mers Sultan, le contrôleur général Abdelghani Loudiyi, chef du district Sidi Bernoussi-Zénata, le commandant de groupement Ahmed Taibi, chef d'état-major des corps urbains de Casablanca.

Pour ce qui est de la préfecture de Rabat, le commissaire principal Mustapaha Imbrabden, chef du commissariat de Tiflet.

Dans la préfecture de Tétouan, le commissaire principal Youssef Maghfour est nommé chef du district préfectoral de Larache, et le commissaire de police Abdelouahed Hachlaf, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Tétouan.

Au niveau de la préfecture de Marrakech, le commissaire divisionnaire Mohamed Al Amaoui est nommé chef du district provincial d'Essaouira A Kénitra, le commissaire de police Mohamed Chaïbi est nommé chef du commissariat de Sidi Yahya El Gharb, et à Ouarzazate, le commissaire principal de police, Mohamed Hmoudi est nommé chef du service administratif régional de Ouarzazate.

Concernant la sécurité provinciale de Safi, le commissaire principal Mohamed Ali Hamed est chef du service provincial de la police judiciaire de la sûreté provinciale de Safi et le commissaire Driss Belhamri chef du commissariat régional de Youssoufia.

Au niveau de la préfecture d'Oujda, le commissaire Abdelilah Oulad Mhamed est nommé chef du commissariat régional d'Essaîdia, et le commissaire principal Abderrahmane Bachiri, chef du commissariat régional d'Aïn Béni Mathar.

S'agissant des autres nominations, elles ont notamment concerné les circonscriptions de police et les brigades de police judiciaire, les renseignements généraux et les corps urbains relavant des districts et commissariats régionaux au niveau des différentes préfectures de police du Royaume.

MAP

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



Signets Sociaux

                   

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat

Publicité

Annonces