Economie: Bank Al Maghrib revoit à la hausse ses prévisions d'inflation à 2,5% à l'horizon du 1-er trimestre 2011

le 22/12/2009 22:04:27 301 lectures Le Conseil de Bank Al Maghrib, qui a tenu mardi à Rabat sa réunion trimestrielle, a revu à la hausse la prévision de l'inflation à l'horizon du 1-er trimestre 2011, soit 2,5% au lieu de 2%.

Dans un communiqué rendu public à l'issue de la réunion de son Conseil, l'Institut d'émission explique cette révision essentiellement par "la transmission de la récente hausse des prix des matières premières au niveau international".


En moyenne, l'inflation s'établirait à 1,9% à l'horizon du 1er trimestre 2011, alors que l'inflation sous-jacente devrait être négative en 2009 et resterait inférieure à 2% au terme de l'horizon de la prévision, estime Bank Al Maghrib.

"Les risques entourant les perspectives d'inflation sont globalement orientés à la baisse au cours des prochains trimestres. En effet, les pressions émanant de la demande, particulièrement extérieure, devraient rester modérées. La volatilité des prix sur les marchés internationaux des produits de base, en particulier du pétrole, constitue toutefois une source d'incertitude", explique la même source.

Par ailleurs, le Conseil de la Banque a relevé que "l'inflation est demeurée modérée, en dépit de légères fluctuations liées à la volatilité des prix des produits alimentaires frais".

"En effet, apr√®s s'√™tre √©tablie √† 0% en ao√Ľt, l'inflation est pass√©e √† 1,4% en septembre et est revenue √† 0,4% en octobre 2009", souligne Bank Al Maghrib, ajoutant que l'inflation sous-jacente, qui retrace la tendance fondamentale des prix, s'est maintenue autour de -0,7% au cours des trois derniers mois de 2009.

Parall√®lement, la baisse des prix √† la production industrielle s'est poursuivie, toutefois √† un rythme inf√©rieur, s'√©tablissant √† 16,9% en octobre au lieu de 18,8% en septembre et 20,8% en ao√Ľt.

MAPF