Economie: La station touristique Taghazout relancée

le 07/07/2011 23:45:52 314 lectures Les travaux de réalisation de la station Taghazout, aux environs d'Agadir, ont été officiellement relancés mercredi marquant un nouveau départ pour l'un des plus grands projets du Plan Azur sur une superficie de 615 hectares et un investissement de 6 milliards de dhs.

Conçue pour abriter, d'ici quatre ans, un total de 10.000 lits, dont 5.800 lits touristiques, Taghazout prend un "nouvel envol pour accompagner le développement d'un tourisme durable et responsable", a indiqué le ministre du Tourisme et de l'artisanat, Yassir Znagui, lors d'un point de presse.


Sept hôtels, un golf de 18 trous, une médina ainsi qu'un village de vacances et un village de surfers sont prévus dans la nouvelle conception du projet situé à 15 km au nord d'Agadir.

Pour parer aux problèmes qui ont entrainé les deux premiers départs ratés de la station et plusieurs années de retard, l'Etat a pris les devant en créant une société d'aménagement et de promotion de la station Taghazout avec pour rôles d'assurer l'aménagement du site et le développement d'une partie du programme du resort.

La nouvelle entité assume également la responsabilité d'assurer "la cohérence et l'harmonie du développement projeté avec les ambitions annoncées".

Le projet associe quatre partenaires: CDG Développement, la Société Marocaine d'Ingénierie Touristique (SMIT), le Groupe Alliances Développement Immobilier et le consortium Sud Partners.

Le futur développement de la station Taghazout permettra la création d'environ 8.500 emplois directs et indirects, a indiqué le ministre du tourisme qui a assuré que la nouvelle station qui sera de dimension internationale, sera réalisée dans un souci de développement durable et de respect de l'environnement.

Pour accompagner ce projet d'envergure, l'Etat, a-t-il dit, a mis tous les moyens, en plus des infrastructures hors site de base (eau potable et électricité) déjà mises en service, il assura la réalisation d'une voie de contournement d'un montant d'environ 185 millions de dhs.

Une station intégrée dans son environnement riche et naturel

Situé dans une réserve naturelle d'arganiers d'environ 300 hectares, Taghazout contribue à la mise en valeur de l'arganier avec le développement d'un centre dédié à cet arbre emblématique de la région.

"C'est une manière originale de dévoiler l'histoire et l'importance de ce produit local aux touristes et visiteurs", assure-t-on.

La station de Taghazout devrait participer à l'essor socio-économique de son environnement en intégrant les villages environnants de Tamraght et Taghazout dans sa stratégie de développement.

Selon le président du Directoire de la SMIT, Tarik Senhaji, la nouvelle station qui a misé sur le haut standing constituera "le fer de lance" de toute la destination balnéaire Agadir.

Outre l'offre de vacances pour les familles, l'animation et les loisirs, sept hôtels, dont 6 sont situés en front de mer, allant des hôtels de luxe aux hôtels 4 étoiles, offrent une gamme diversifiée d'hébergements.

"Nous sommes conscients qu'il y a eu beaucoup de retard et de départs ratés.

On a appris de ces expériences et on a verrouillé le projet au maximum", a souligné M. Senhaji.

Aujourd'hui, a-t-il dit, "le tour de table est bouclé autour d'un groupe très solide avec des partenaires de référence. Mais pour un projet de cette taille doivent se greffer aussi la communauté locale, les Tour-opérateurs et les promoteurs locaux".

Créée en 2008, la SMIT est l'entité en charge de la conception et du développement des différentes composantes du produit touristique marocain dans le cadre de la Vision 2020.

MAP