Economie: L'acquisition de Lesieur Cristal par Sofiprotéol motivée par le "développement important" du marché marocain

le 19/07/2011 19:59:14 344 lectures La prise de contrôle de Lesieur Cristal par Sofiprotéol est motivée par le "développement important" du marché marocain en liaison avec la croissance démographique et le pouvoir d'achat, a souligné le Directeur général du groupe français, Philippe Tillous-Borde.

"L'huile de table constitue un produit de base de l'alimentation marocain", le marché marocain étant l'un des plus importants du pourtour méditerranéen, a expliqué M. Tillous-Borde dans un entretien mardi au quotidien "Aujourd'hui le Maroc".


Il a également indiqué que la filiale de Sofiprotéol, Lesieur, qui est acteur majeur dans le marché européen des huiles d'olive, pourra accompagner Lesieur Cristal dans le développement des oliveraies, en offrant de nouveaux débouchés pour la production marocaine sur les marchés internationaux.

L'opération d'acquisition s'inscrit le cadre de la stratégie d'internationalisation du groupe français, a rappelé M. Tillous-Borde, faisant savoir que Sofiprotéol "a une volonté de se développer hors des frontières notamment dans le bassin méditerranéen qui représente un de ses axes privilégiés à l'international".

"Une stratégie commune entre Lesieur et Lesieur Cristal permettra de développer les exportations et implantations directes commerciales et industrielles dans le bassin méditerranéen et en Afrique", a-t-il encore précisé.

M. Tillous-Borde a par ailleurs indiqué que son groupe ne s'intéresse pas seulement à l'huile au Maroc, d'autant qu'il s'active en outre, à travers Glon Sanders, dans la fabrication d'aliments pour animaux d'élevage.

Le groupe français "a l'ambition de développer la filière agroalimentaire et agricole", a-t-il ajouté.

Le numéro un français de l'huile alimentaire Lesieur avait annoncé la semaine dernière avoir pris le contrôle de 41% du capital du groupe marocain "Lesieur Cristal" pour un montant de 115 millions d'euros, devenant ainsi l'actionnaire de référence.

L'acquisition de 41% du capital du groupe spécialisé dans le raffinage et le conditionnement d'huiles alimentaires, auprès de la Société nationale d'investissement (SNI) a été réalisée par le groupe industriel et financier de la filière oléagineux Sofiprotéol, qui produit les huiles Lesieur et Puget en France.
MAPF