Sport: Le golf marocain fĂŞte ses 100 ans Ă  Agadir

le 26/02/2014 19:54:20 477 lectures Ce sera à l’occasion de la 41e édition du trophée Hassan II et la 20e édition de la coupe Lalla Meryem
500 heures de direct et 1.500 heures de diffusion sur plus de 100 chaînes internationales


En un siècle de développement, l’histoire du golf au Maroc a été marquée de nouvelles infrastructures mais aussi de champions qui constituent des vecteurs d’image. Maha Haddioui est aujourd’hui l’étoile montante du golf marocain


LA capitale du Souss se prépare à abriter dans quelques jours la 41e édition du trophée Hassan II et la 20e édition de la coupe Lalla Meryem. Les deux évènements, inscrits au calendrier de l’European Tour et du Ladies European Tour, se tiendront du 10 au 16 mars prochain à Agadir respectivement au golf du Palais royal et au golf de l’Océan. Sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ces deux rencontres sont organisées par l’Association du trophée Hassan II de golf, présidée par SAR le Prince Moulay Rachid. Faits marquants cette année, la célébration du 20e anniversaire de la coupe Lalla Meryem, mais aussi les 100 ans du golf au Maroc. Pour le moment, l’heure est aux préparatifs pour la mise en place de la logistique et les infrastructures nécessaires pour les deux compétitions. L’opération nécessite chaque année près de 200 jours de travail pour sa réalisation.

Pour Agadir qui compte plus de trente ans de golf, avec pour le moment quatre grands parcours ouverts au public, les deux évènements sont bien plus que des compétitions. Ce sont une opportunité pour promouvoir la destination à travers les retombées médiatiques qui génèrent 500 heures de direct environ et près de 1.500 heures de diffusion sur plus de 100 chaînes internationales présentes sur les cinq continents avec plus de 392 millions de foyers touchés, est-il indiqué. Le trophée Hassan II et la coupe Lalla Meryem deviennent alors une formidable vitrine du Maroc et plus particulièrement de la station balnéaire qui trouve là l’occasion de doper son activité touristique. A ce niveau, ce sont plus de 3.400 nuitées et 20.000 repas servis qui sont générés chaque année. En termes de participation, on retient, outre celle de près de 500 joueurs professionnels et amateurs, la présence de près de 100 journalistes et la contribution de 100 artisans sans compter celle des sponsors. Le tout permet indéniablement au Maroc et plus particulièrement à Agadir de se positionner en tant que destination golfique de premier rang. En un siècle, cette discipline sportive s’est beaucoup développée dans le Royaume qui compte actuellement une vingtaine de golfs en termes d’infrastructures et d’autres sont au programme. L’évolution de cette discipline sportive a aussi généré des champions nationaux qui sont des vecteurs d’image. Reste aujourd’hui à renforcer la stratégie marketing du produit golfique marocain. Le sujet devrait être au cœur du débat à l’occasion de la 4e édition des journées professionnelles du tourisme qui se tiendront le 14 mars à Agadir en marge des deux compétitions.

L´Economiste