Technologie: Projet de dessalinisateur solaire : «Nomade des mers» à la rencontre d'un jeune inventeur marocain à Agadir

le 01/04/2016 21:39:49 355 lectures Le «Nomade des mers» est un catamaran de plaisance de 13,5 mètres conçu par Corentin de Chatelperron, jeune ingénieur et aventurier français.

L'équipage du catamaran «Nomade des mers» a organisé, mardi à la Faculté des sciences relevant de l'Université Ibn Zohr, une conférence de presse pour présenter sa mission de même que le projet d'un jeune inventeur marocain qui travaille sur un prototype de dessalinisateur solaire.


«Nous sommes en train de réaliser une expédition autour du monde sur un bateau-laboratoire des technologies low-tech et d'autonomie. À chaque escale, nous allons rencontrer des inventeurs et des entrepreneurs qui développent des technologies d'avenir pour qu'ils nous les apprennent et les installent sur le bateau, avant de les tester et de faire leur promotion partout autour du monde», a déclaré à la MAP Elaine Le Floch, membre de l'équipage et responsable de la documentation et de la recherche des projets au catamaran «Les nomades des mers». «Le Maroc est notre première escale et nous sommes ici à Agadir pour rencontrer Mehdi Berrada qui travaille sur un prototype intéressant de dessalinisateur solaire», a-t-elle fait savoir.

Pour sa part, le jeune inventeur marocain a indiqué à la MAP que la start-up dans laquelle il travaille fédère des projets innovants spécifiquement dédiés à l'eau et l'énergie, dont certains sont à vocation industrielle et de dimension internationale, ainsi que des projets de développement social qui, eux, sont destinés au Maroc.
«Le projet de dessalinisateur solaire a pour objectif la production de 5 à 10 litres d'eau potable par jour en utilisant exclusivement l'énergie solaire. Il s'agit d'un système très simple ne contenant aucune pièce mécanique, qui permettra de répondre à des besoins de base pour des populations qui n'ont pas accès à l'eau potable», a-t-il expliqué. Ingénieur en génie des procédés, Mehdi Berrada est diplômé de l'Université de technologie de Compiègne-UTC (France). Il dispose d'une spécialisation en Management de projets et d'une expérience significative en matière de dessalement. Après Agadir, «Nomade des mers» larguera les amarres à destination du Sénégal, Cap-Vert, Brésil, l'Afrique du Sud, Madagascar, le Mozambique, les Maldives, le Sri Lanka et l'Inde. Toutes ces expéditions donneront lieu à une série documentaire qui sera diffusée sur la chaîne franco-allemande Arte en 2017.

Le «Nomade des mers» est un catamaran de plaisance de 13,5 mètres conçu par Corentin de Chatelperron, jeune ingénieur et aventurier français, manager de l'association Gold of Bengal. Entièrement déconstruit puis réaménagé en laboratoire d'expérimentation des low-tech, ce bateau a pour mission la valorisation de ce type de technologies utiles, simples, accessibles et respectueuses de l'environnement.
À travers une expédition qui a démarré début 2016 et qui dure 3 ans, l'équipage du bateau, composé de trois personnes, cherche à expérimenter ces technologies d'autonomie et à développer la communauté internationale d'acteurs et de bénéficiaires des low-tech. Le défi est de rendre ce bateau autonome en eau, énergie, alimentation et matériaux en utilisant des techniques et procédés 100% low-tech, mais surtout de développer un nouveau modèle de recherche citoyen, collaboratif, à destination directe des hommes et de la planète.

Lematin