Flux RSS

64% des Marocains appliquent le châtiment corporel

Le phénomène du châtiment corporel infligé aux enfants entre 2 et 14 ans est répandu en milieu rural plus qu'en milieu urbain. C'est ce qui ressort d'une récente étude réalisée par le ministère de la Santé.

Les enfants âgés entre 2 et 14 ans vivant en milieu rural subissent plus de châtiments corporels que ceux du milieu urbain. C'est ce qui ressort d'une récente étude menée par le ministère de la Santé, en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la population, le fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et le Programme arabe pour la santé de la famille. L'enquête affirme que 71 % des enfants vivant en milieu rural subissent des châtiments légers contre 64 % en milieu urbain. Le châtiment corporel sévère est également très courant dans les zones rurales (30%) contre 20% en milieu urbain.
Lire la suite... | 3355 octets en plus | Commentaires ?

L'"écothérapie" permet de lutter contre la dépression, selon une étude

Une promenade dans la nature permet de réduire la dépression et de restaurer la confiance en soi, selon une étude publiée lundi, qui souligne que l'"écothérapie" devrait être considérée comme un traitement à part entière.

Pour cette étude intitulée "Ecothérapie: l'agenda vert pour la santé mentale", des chercheurs de l'université d'Essex (est de l'Angleterre) ont comparé les bénéfices pour les personnes souffrant de dépression de trente minutes de promenade dans la campagne avec la même durée dans un centre commercial.
Lire la suite... | 2379 octets en plus | Commentaires ?

Débat à Casablanca sur la corruption

"La corruption entre le constat et les perspectives de réforme'' a été au centre d'un débat organisé mardi à Casablanca par le collectif Démocratie et Modernité.

Le débat sur ce vieux sujet mais toujours d'une actualité lancinante au Maroc et dans le monde a été animé par des représentants de partis politiques, en l'occurrence, Mme Zahra Cheggaf (Mouvement Populaire), Mme Latifa Bennani Smirès (Parti de l'Istiqlal), M. Mustapha Meftah (Parti Socialiste Unifié) et M. Mohamed El Bekkali (Union Socialiste des Forces Populaires), ainsi qu'un représentant de Transparency Maroc, M. Azzedine Aksbi.
Lire la suite... | 2209 octets en plus | Commentaires ?

Enseignement : le privé doit former un étudiant sur cinq d’ici 2015

Un accord-cadre portant sur la mise à niveau et la promotion du secteur de l'enseignement et de la formation privés a été signé, mardi à Rabat, entre le Gouvernement et les représentants des établissements privés d'enseignement et de formation.
L'accord-cadre vise à assurer l'accompagnement effectif du secteur, à travers notamment la prise en charge de 20 % des effectifs globaux des élèves, étudiants et stagiaires à l'horizon 2015.


L'accord-cadre, dont la cérémonie de signature s'est déroulée en présence du M. Abdelaziz Meziane Belfkih, conseiller de SM le Roi, vise à faire participer ce secteur dans l'effort national pour la promotion du système d'éducation et de Formation, à mobiliser le potentiel de croissance que recèle le secteur privé, à stimuler son développement et à renforcer sa capacité de soutien à l'action publique en matière d'éducation et de formation.
Lire la suite... | 2761 octets en plus | Commentaires ?

« Le Petit Marseillais » au Maroc

Johnson & Johnson, leader mondial dans le domaine de la santé et de l’hygiène lance au Maroc Le Petit Marseillais®, marque française centenaire qui a popularisé le célèbre savon de Marseille.

En mars 2006, Johnson & Johnson a fait l’acquisition des Laboratoires Vendôme, groupe français qui avait lui-même racheté la marque historique Le Petit Marseillais® en 1985.
Lire la suite... | 2449 octets en plus | Commentaires ?
« 1 ... 193 194 195 (196)