Trois personnes emportées par les crues de l'oued Tazentout près d'Agadir

Date 24/12/2009 21:12:15 | Sujet : Société

Trois personnes ont été emportées par les crues boueuses de l'oued Tazentout (Qaidat d'Amsekroud à 40 km d'Agadir), dont les cours ont été gonflés par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région, ont annoncé jeudi les autorités locales.

Les trois victimes (un homme, une femme et une jeune fille) ont trouvé la mort en tentant de traverser l'oued à bord d'un véhicule qui a été emporté par les crues.
Par ailleurs, les autorités locales ont indiqué avoir évacué mercredi les habitants de 22 maisons menaçant ruine, dont 15 dans la région de Drarka et 7 à Amsekroud.
La zone industrielle de Tanger submergée

Les fortes pluies qui se sont abattues jeudi 24 décembre sur Tanger ont inondé la zone industrielle de Moghogha et certains quartiers de la ville, sans faire toutefois de victimes.

Selon la station météorologique de l'aéroport Tanger-Ibn Battouta, le cumul des pluies entre 6h00 et la mi-journée a atteint 23,3 mm, dont 10 millimètres enregistrés en une demi-heure, d'où le débordement de certains oueds qui traversent la ville.

La vitesse du vent dans le détroit de Gibraltar oscillait entre 70 et 80 km/h jeudi, alors que la hauteur des vagues a atteint 7 mètres, rendant difficile l'évacuation des eaux des oueds par la mer, rapporte la MAP.

Selon la même source, la wilaya de Tanger a pris des mesures pour garantir la sécurité des habitants et de leurs biens. Dans le cadre des mesures préventives, les autorités locales ont ordonné la fermeture des établissements scolaires pour l'après-midi, et invité les unités industrielles situées dans les zones touchées à libérer leurs personnels.

Par ailleurs, la Protection civile a également réussi à sauver trois personnes d'une même famille qui se trouvaient encerclées par les eaux torrentielles dans le village d'Ain Dalia, dans la commune rurale de Aouama (environs de Tanger).

Par ailleurs, les bateaux conventionnels continuent d'assurer la liaison entre les deux rives du détroit de Gibraltar malgré le mauvais temps qui prévaut dans cette région, a indiqué le directeur régional de l'Agence nationale des ports, Ahmed Atmani, ajoutant que l'activité des Fast Ferries est actuellement stoppée en attendant de meilleures conditions climatiques.

De son côté, le directeur délégué de l'aéroport de Tanger-Ibn Battouta, Bouchta Moussaid, a affirmé qu'aucune perturbation n'a été enregistrée au niveau des vols programmés, malgré les vents forts qui ont atteint jeudi une vitesse de 108 km/h, d'après les données de la station météorologique de l'aéroport.

Quatre routes coupées à la circulation

Quatre routes sont actuellement coupées à la circulation à la suite des pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours sur le Nord et le Centre du Maroc, indique la direction des routes au ministère de l'Equipement et du Transport.

Les quatre routes coupées à la circulation sont la route nationale n° 2 entre Chefchaouen et Tétouan à l'entrée de Tétouan, la route régionale n° 15 entre Sidi Yamani et Ksar Kébir, la route nationale n° 1 au niveau de la voie de contournement d'Essaouira et la route nationale n°10 entre Taroudant et Taliouine, a précisé à la MAP le chef de la division de la maintenance et de la viabilité hivernale à la Direction des routes, Abdelhamid Janati Idrissi.

En plus des routes coupées, les fortes pluies ont provoqué une "légère perturbation" sur d'autres axes, a-t-il ajouté.
"Toutes les dispositions ont été prises au niveau des points coupures et des points névralgiques pour intervenir le plus rapidement possible en cas de nécessité ", a-t-il dit.
La Direction des routes a mis le n° de téléphone (05 37 71 17 17 ) à la disposition des usagers pour obtenir des informations sur l'état du réseau routier.

Mobilisation des autorités pour faire face à toute urgence

Le ministre de l'Intérieur, Chakib Benmoussa, a souligné ce jeudi que les autorités demeurent mobilisées pour faire face à toute urgence, suite aux perturbations atmosphériques que connaît actuellement le Royaume.

Dans son intervention devant le Conseil de gouvernement, M. Benmoussa a indiqué que les fortes précipitations qui se sont abattues sur plusieurs régions du Maroc ont dicté la réactivation urgente du comité de veille et de coordination avec la participation des départements ministériels concernés, a souligné le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Khalid Naciri, lors d'un point de presse tenue à l'issue du Conseil, précise la MAP.
Le ministère de l'Intérieur avait annoncé l'activation du comité national de veille et de coordination à la suite d'une alerte météo donnée vendredi dernier, ainsi que les comités locaux et provinciaux sous la présidence des walis et des gouverneurs pour la mise en œuvre de plans opérationnels visant à protéger les populations et les biens et à aider les personnes menaces et sinistrées.

Lavieeco



Cet article provient de Maroc Today - Maroc2Day : Actualités du Maroc, petites annonces, annuaire, galerie photos...
http://www.maroc2day.info

L'adresse de cet article est :
http://www.maroc2day.info/modules/news/article.php?storyid=4998